24 mars 2017

Culture

Pas de secrets, les bases sont une bonne culture.
Après mes déboires, je reprends tout le monde en main. Du coup, j'ai rempoté quasi tous mes arbres, à 90% je pense. Gros boulot de préparer les substrats et de rempoter derrière, mais il le fallait.
La base du drainant!!! Alors après chacun sa recette, mais grosso modo j'ai utilisé pour la quasi totalité de mes arbres un substrat constitué de:
- 60% de pouzzolane (ce n'est pas forcement le meilleur substrat mais j'ai l'avantage d'en avoir à volonté pour très peu cher ici en Auvergne, 20€ la tonne),
- 40% d'un mélange de pumice, akadama ou kanuma quand je veux acidifier un peu et de gravier
- un peu de charbon actif et parfois un peu de perlite pour les très gros afin d'alléger le poids.




Les proportions peuvent varier un peu car ce n'est pas fait à la balance! L'essentiel est que cela soit drainant.
J'ai également utilisé des filets pour oiseaux autour des pots car depuis que j'ai aménagé à la campagne, les merles me retirent toutes les mousses, mais surtout me vident parfois les pots. C'est impressionnant mais surtout dangereux pour les arbres qui restent racines nues.
J'ai essayé les cd, de les nourrir, des bouts de fils dans les pots mais rien n'y fait vraiment. Cà fait rire les oiseaux!!!


Niveau engrais et mes doutes sur des engrais chimiques à bas prix (gros risque d'accumulation de sels minéraux), j'ai acheté en solide du Tibolar pour essayer. Les granulés semblent bien se tenir dans le temps. Je voulais essayé également notamment pour les pins le Tamahi, engrais japonais, mais je n'ai pas encore acheté.
J'ai également acheté en liquide un engrais humique/fulvique pour aider à créer de "la vie" dans ces sols drainants mais stériles (avec notamment le complexe argilo humique si important à l'absorption des nutriments pour les végétaux) et un engrais organique avec un léger NPK, et beaucoup de minéraux, fer...



Et puis pour tenter de rebooster mes pins faiblards, sous les conseils de pros, j'utilise également de l'Osyril.
Tout çà est un budget bien sur, mais c'est comme pour nous, il vaut mieux moins manger, mais manger du bon.



J'avais également installé mes étagères sous des arbres, pensant mettre tout le monde à l'abri vu que je manquais de temps pour cultiver, arroser... Mais erreur fatale, notamment pour les pins. Ils aiment trop la chaleur et la lumière.
J'ai par conséquent déplacer mes étagères pour les pins beaucoup plus au soleil. Cela reste du provisoire le temps que j'organise mon jardin et que je trouve le coin idéal mais ils seront plus au soleil. Je les abriterai juste cet été si on a une période de canicule.

 Maintenant, un petit mot doux tous les jours aux malades et ceux tombés par les tempêtes de vent pour qu'ils passent le cap.

Ces bases essentielles, on les oublie souvent, tellement préoccupés par l'esthétique, la position de telle branche... mais Dame Nature sait vite nous rappeler à l'ordre. Autant les feuillus ont pas trop mal passé la période de manque de temps et laisser-aller mais les pins n'ont vraiment pas apprécié.




Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...