11 mai 2008

Jardin de Maître Murata

Un autre jardin, très différent de ceux que nous avons déjà découverts : celui de Isamu Murata. On y trouvera beaucoup de feuillus, travaillés sans ligature, plutôt à la taille, quitte à laisser des bois morts... La revue France Bonsaï publie régulièrement des articles de son travail fait d'une manière plus "naturelle".

Sur le coup, en pénétrant dans ce jardin après tout ce que j'avais vu avant, j'ai eu du mal à m'imprégner de ses arbres. Comment dire, ils en "jettent" pas au premier coup d'oeil. On dirait presque en regardant vite que le jardin est un peu délaissé, abandonné.
J'ai l'impression que c'est maintenant, une fois rentré à la maison, que je commence à comprendre ce travail moins "bonsaï" dans la forme, plus libre et naturel on va dire pour résumer. Je regrette de ne pas avoir mis plus les yeux dans les arbres, voir les détails. Mais je trouve cela très bien, cela fait réfléchir et montre qu'il n'y a pas qu'une seule voie dans cet art.

C'est un de ses clients rencontrés dans une autre pépinière qui nous a mené dans ce jardin. Il venait faire tailler un de ses arbres et il tenait absolumment à nous faire venir avec lui.
Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...