23 mai 2008

Le musée d'estampe et le jardin de Koishikawa Korakuen

Après une visite d'un musée d'estampe (où les photos n'étaient pas trop autorisées), nous voici partis passer l'après-midi au Koishikawa Korakuen.

Il s'agit d'un jardin japonais situé à proximité du Tokyo Dome dans le quartier de Koishikawa de l'arrondissement de Bunkyō, à Tokyo. Il comporte un lac central et plusieurs petites collines, ce qui en fait un lieu de promenade apprécié, et typique des jardins de promenade (kaiyushiki teien) de l'époque d'Edo. C'est le jardin le plus ancien de Tokyo.

Suivant la tradition des jardins de promenade, les nombreuses espèces d'arbres et de fleurs de Kōrakuen ont été sélectionnées pour offrir des pics de couleur à différents moments de l'année. Ainsi, les abricotiers fleurissent en février, les cerisiers fleurissent de fin mars à début avril, les glycines fin avril, etc., jusqu'aux momiji dont les feuilles rougissent fin novembre.

C'est un des sept sites du Japon possédant à la fois le statut de « lieu remarquable pour la beauté de son paysage » et de « site historique remarquable ».

Puis balade dans les rues alentours avec découverte d'un fabricant de boîtes pour permettre aux sumos de ranger leur kimono avant de rentrer sur le ring, d'un magnifiqua magasin d'encens...
Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...